logo New documents congo 1960
SiteLock
Livre du mois Le Petit futé Kinshasa 14,95 € Communiqué de presseGuide Kinshasa 2017 (petit futé)Neocity
Boek van de maand Zoon in Congo 15% korting + gratis verzending Zoon in Congo Lanoo Uitgeverij
   Webmasters Delcol Martine Eddy Van Zaelen De webmaster Delcol MartineEddy Van Zaelen
  Helpt U mee en stuur je ons uw boeken in ruil voor een publicatie op de site  Sponsor Site
Kasai Rencontre avec le roi des Lele Kasaï , rencontre avec le roi Prix exclusif Grâce a Congo-1960 Sans limite de temps 29.80 € frais de port inclus  -Editeur Husson
L'état indépendant du congo a la recherche de la vérité historiquecongo 1957-1966 TémoignageLes chemins du congoTussen vonk en omroep , draadloze communicatie in België en CongoLeodine of the belgian CongoLes éxilés d'IsangiGuide Congo (Le petit futé)Congo Ya Kalakala, avec mes remerciements a Mr Paul DaelmanCongo L'autre histoire, avec mes remerciements a Charles LéonardL'Héritage des Banoko , avec mes remerciements a Mr. Pierre Van BostL'année du Dragon avec mes remerciements a Mr Eddy Hoedt et Mr Peeters Baudoin

De Provincies van Belgisch-Kongo - Les Provinces du Congo Belge

Vers les provinces

 

Les districts et r?gions des provinces Belge au Congo

 

Il y a une section Province en N?erlandais et en Fran?ais, s'il vous pla?t noter que vous pouvez trouver autres informations

dans les sections parlant N?erlandais.

 

J'esp?re que fin de l'ann?e 2017, je serais pr?te avec une version compl?te des provinces.

De nombreux rubriques disparaitront.

 

Ainsi cette le site peut devenir une base de donn?es pour tous ceux qui sont int?ress?s par la colonie des belges.

Naar de provincies

 

Districten en belangrijke gewesten van de Belgische Provincie

 

Er is een rubriek Provincie in het Nederlands en in het Frans , noteer alvast dat u mogelijk andere informatie kan vinden in de franstalige rubrieken.

 

Wij hopen dat eind 2017 de volledige versie provincie af zal zijn.

Vele oude rurbieken gaan verdwijnen.

 

De site kan zo meer een database worden voor al wie interesse heeft in de colonie van de belgen .

 

Kaart hierboven : Jacques Nicolas Bellin (1703 – 21 maart 1772) was een vooraanstaand Franse hydrograaf en geograaf.
Met een carrière van meer dan 50 jaar vervaardigde hij een groot aantal kaarten voor o.m. het Franse Ministerie van Marine.

 

Extrait du livre (1934 ?) " le Congo vous parle Allo Congo"

LA BELGIQUE NEUTRE ET LOYALE Par © Pierre Ryckmans .

Il y a vingt ans, le 9 août 1914 le monde entier suivait avec admiration l‘héroïque résistance du Général Leman dans sa forteresse bombardée. À cette même date, M. Asmis, Consul-général d'Allemagne au Congo Belge, parcourait le Haut Kasai en cabine de luxe à bord du steamer fluvial Luxembourg. Deux semaines plus tard, le 22 août le Vice-consul d'Allemagne à Matadi adressait au Gouverneur Général une protestation télégraphique parce que le Commissaire de police, pour éviter des incidents de la part de la population exaspérée, l'avait invité à retirer son panonceau! Ce jour là les Allemands occupaient le Palais Royal de Bruxelles...

 

C'est le moment, maintenant que pour la vingtième fois reviennent les jours anniversaires, de rappeler l'histoire peu connue des premières hostilités en Afrique; d'autant plus que dans le livre remarquable qu'il publie cette semaine sur la Campagne du Tanganika, le Colonel Moulaert consacre à ces événements une substantielle introduction. Le sujet est doublement d'actualité.

 

L'acte de Berlin prévoyait, dans le bassin conventionnel du Congo, la faculté pour les puissances coloniales de déclarer leur neutralité, même au cas d'hostilités en Europe. Dès la déclaration de guerre, le Gouvernement Belge proposa aux belligérants - alliés comme ennemis – de ne pas étendre à l'Afrique centrale le fléau de la guerre. En attendant la réponse à sa proposition, il prescrivit au Gouverneur Général d'observer la plus stricte neutralité. Ce qui fut fait.

 

Le projet belge était généreux mais irréalisable. Une neutralité sincère du bassin conventionnel était impossible. On ne conçoit pas les Allemands refusant l'abri de leurs ports d'Afrique orientale à leurs corsaires croisant dans l'Océan Indien, ou réservant au seul trafic commercial leurs postes radiotélégraphiques coloniaux. La destruction de la station de T. S. F. de Dar es salam s'imposait dès le début des hostilités.

 

Photo : Le steamer Hedwig Von Wissemann

 

Steamer Hedwig von Wisseman La marine britannique s'en chargera le 8 août. Dans l’Ouest, à la frontière du Cameroun, l'Allemagne jouissait d'une situation stratégique exceptionnelle. Le traité de 1911 avec la France lui avait concédé deux antennes atteignant la frontière congolaise à travers le Congo Français l'une à Zinga sur l'Ubangi, l'autre à Bongo sur le fleuve Congo. Le 3 août, le steamer allemand Dongo quitte librement Léopoldville, en route vers le haut fleuve. Il est attaqué le 6 août par le steamer français Largeau, qui débarque un détachement à Bongo. Le 7 août, l'autre antenne, celle de Zinga, est occupée par les troupes françaises venue de Bangui.

 

Sans cette action décidée et rapide des autorités françaises, la ligne télégraphique française Brazzaville-Bangui, - premier objectif, d'après son journal de mobilisation, de la 6e compagnie allemande, - aurait été coupée le lendemain. En moins de quinze jours, dit le Colonel Moulaert, «un seul vapeur allemand armé pouvait couler tous les vapeurs belges naviguant en amont de l'embouchure de la Sanga. »

 

Les 16 et 17 août, la France et l'Angleterre répondent négativement à la proposition belge de neutralisation.  L'Allemagne n'avait pas attendu cette date pour manifester ses intentions à l'égard du Congo Belge. Le 15 août une troupe débarquée d'un vapeur pénétra en territoire belge à l'Ouest du lac Tanganika et coupa le fil télégraphique entre Uvira et Baraka ; une quinzaine de pirogues d'indigènes inoffensifs furent coulées. Le 22 août, l'état de guerre est déclaré au Congo ; le Gouvernement prescrit toutefois aux autorités locales de se tenir strictement sur la défensive. A la même date, un steamer belge '« Alexandre Delcomune » est pris en chasse sur le lac Tanganika par la vedette allemande « Hedwig von Wissmann », poursuivi jusqu'au port de Lukuga et sérieusement endommagé.Le Gouverneur du Katanga, Colonel Tombeur, signale cette agression au Ministre par un télégramme du 26 août ; et ce n'est qu'au reçu de cette nouvelle, le 28 août, que le Ministre autorise enfin les actions offensives que pourrait exiger la défense de l’intégrité du territoire congolais.Encore ne tira-t-on pas toutes les conséquences de cette attitude. Les navires de mer allemands dans les eaux congolaises ne furent pas saisis. Deux d'entre eux quittèrent librement Matadi dans le courant de septembre pour se rendre à Saint-Paul-de-Loanda. Seules deux petites unités fluviales furent saisies à Kinshasa par le Colonel Moulaert et déclarées de bonne prise.

Si l'extension de la guerre aux colonies africaines était inévitable, du moins la Belgique a-t-elle tout fait pour l'éviter. C'est là un point d'histoire définitivement établi.

© Pierre Ryckmans

 

Heeft U informatie over dit artikel, deze streek tijdens de belgische kolonie, foto's , gebouwen, nijverheid, fabrieken mail ons

Naar boven